Mercredi 31 juillet à 20h30 – Reflexoes

Zlata Kaplan Rubinsky et Sonia Rubinsky vous propose ce spectacle piano et poésie qui a été conçu en 4 parties, où littérature et musique s’entremêlent et dialoguent.  Ce sont des textes et œuvres musicales qui reflètent une vision personnelle, sociale et politique.Y sont contenues l’expérience vécue et la vision du monde de Zlata (Zilda) Kaplan Rubinsky en tant que fille, mère, grand-mère, arrière-grand-mère, amie et professeur de vocation ; qui sont  le témoignage lucide et critique des évènements qui ont marqué sa vie. La majorité des de ses poèmes présentés ici sont inédits.

BIOGRAPHIES

Zlata Kaplan Rubinsky est née en 1928 à Minsk, en Biélorussie. À trois ans, elle part au Brésil, à Campinas, dans l’état de São Paulo, avec sa famille.  Elle étudie les Lettres Classiques et enseigne Latin et Portugais. Elle a également vécu 10 ans en Israël. Elle a 5 enfants, 10 petits-enfants et 11 arrières-petits-enfants.
Aujourd’hui, elle est directrice d’une usine de micro-fibres synthétique pour la Construction Civile.

Sonia Rubinsky est née au Brésil d’une mère polonaise et d’un père lithuanien. Elle débute la musique au Conservatoire de Campinas, avec Olga Rizzardo Normanha. Elle donne son premier récital à l’âge de 5 ans et demi et, à 12 ans, se produit en soliste avec orchestre. L’année suivante, elle s’installe à Jérusalem pour étudier à l’Académie Rubin (rebaptisée The Jerusalem Academy of Music and Dance). A 16 ans, elle joue pour Arthur Rubinstein, qui admire son fort tempérament. Encouragée par ce maître extraordinaire, Sonia Rubinsky obtient son Doctorat à la Juilliard School de New York et se produit dans de prestigieuses salles de concert dans le monde entier, telles que le Carnegie Hall aux Etats-Unis, la Maison de la Radio à Paris, le Teatro Municipal de Sao Paulo au Brésil, le Recanati Hall en Israël et l’AGA-Zaal aux Pays Bas, entre autres. Cette pianiste exceptionnelle a enregistré des œuvres de Bach, Debussy, Messiaen, Scarlatti, Mozart, Almeida Prado, Jorge Lidermann, Gabriela Lena Franck, Mendelssohn et Villa-Lobos. Son intégrale de l’œuvre pour piano de ce dernier chez Naxos lui a d’ailleurs valu un Latin GRAMMY Award en 2009. Depuis 2011, Sonia Rubinsky est en résidence à l’Edward Aldwell Center for Piano Performance and Musicianship à Jérusalem et au Jerusalem Music Center. Elle vit actuellement à Paris, où elle accompagne des pianistes dans le cadre de master classes.

PROGRAMME

Mon Moi
J. S. Bach, Prelude en Dó Majeur du Clavier Bien Temperé
* No Princípio (Au Début), Quinita Ribeiro Sampaio
* Envelhecer (Vieillesse), Zlata Kaplan Rubinsky
Frédéric Chopin, Nocturne op. 62 #2 en Mi majeur
* Liquidação (Soldes), Zlata Kaplan Rubinsky
* Construção (Construction), Zlata Kaplan Rubinsky
* Definição (Definition), Zlata Kaplan Rubinsky
* Minha Casa (Ma Maison), Zlata Kaplan Rubinsky
Félix Mendelssohn-Bartholdy,  Variations Sérieuses, op. 54

Moi et le Judaïsme
* Perdão ao Passado (Pardon au passé), Rachel Kaplan (1909 – 2002)
* Terra Santa (Terre Sainte), Yossef Milbauer (1897-1970)
* Impassível (Impassible), Shem Tov Ben-Yossef (1225-1290)
* Escuridão (Dans l’Obscurité), Amir Guilboa, (Trad. Cecília Meirelles)
* Beira da Estrada (Au Bord de la Route), Fany Rubinsky Natanian

Le Moi Social
Heitor Villa-Lobos, O Cachorrinho de Borracha, Prole do Bebê II, #4
* Não Vou ao Psicanalista (Je ne vais pas chez le psychanaliste), Becy Lefelman
Ludwig van Beethoven, Clair de Lune, op. 27 #2, Presto agitato
* Sapiens – Epilogue, Yuval Noah Harari
Ludwig van Beethoven, Clair de Lune, op. 27 #2, Adagio sostenuto
Heitor Villa-Lobos, As Tres Marias: Alnilam
* As Meninas (Les Gamines), Cecília Meirelles
Claude Debussy, Clair de Lune

Et le Futur ?
* Silêncio (Silence), Mia Couto
* Epílogo (Epilogue), Zlata Kaplan Rubinsky
Robert Schumann – Warum ?  (Pourquoi ?)
Franz Liszt, La Campanella

* Textes

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close