Vendredi 2 août à 20h30 – Du côté de chez Franck

Du côté de chez Franck ou l’écoute de la musique selon Proust

« Je me demandais si la Musique n’était pas l’exemple unique de ce qu’aurait pu être – s’il n’y avait pas eu l’invention du langage, la formation des mots, l’analyse des idées – la communication des âmes. »

Marcel Proust place la musique au-dessus de tous les arts, au-dessus même de la littérature. Pour lui, le thème musical est une véritable idée qu’exprime le compositeur et qui permet l’accès à un univers au-delà de toute pensée rationnelle. Les mots de Proust préparent l’auditeur à l’écoute de la Sonate de Franck (qui serait l’une des sources de la Sonate de Vinteuil) mais aussi à la Fantaisie de Ducros « proustienne » par ces longues phrases qui nous emportent toujours plus loin… Les poèmes mis en musique par Fauré sont récités. Textes, sons, lumière, musique, tout est mis en œuvre pour que le spectateur puisse rentrer dans le monde imaginaire créé par le compositeur et s’immerger dans les œuvres.

LE DUO

Claire Thirion et Karine Sélo passionnées toutes deux par la musique de chambre, forment un duo depuis 2004. Leur répertoire, éclectique, s’étend du XIXème au XXIème siècle et comprend des œuvres de Beethoven, Rachmaninov, Franck, Brahms, Piazzolla, Ducros, Poulenc, Prokofiev, Connesson, Rachmaninov… Elles s’attachent à faire découvrir le répertoire sous de nouvelles formes de concerts et ont créé deux concerts-spectacles, Du côté de chez Franck et Le spleen russe de Pouchkine à Rachmaninov. Elles ont joué au festival Les Vacances de Monsieur Haydn à La Roche-Posay, au Moulin d’Andé, au Château de Ratilly, à l’Espace Bernanos, au Théâtre de l’Île Saint-Louis et à l’Église Saint-Merry à Paris et sont invitées en 2020 au Château de Goulaine.

BIOGRAPHIES

Claire Thirion découvre le violoncelle à l’âge de 11 ans. Sa passion pour cet instrument la mène aux conservatoires de Marseille, de Boulogne-Billancourt et de Paris dont elle obtient les Premiers Prix à l’unanimité. Elle étudie dans la classe de Xavier Gagnepain et Marc Coppey puis se perfectionne à Londres au Royal College of Music dans la classe de Jérôme Pernoo. En 2006, elle obtient son diplôme avec distinction et reçoit la Tagor Gold Medal. La musique de chambre occupe rapidement une part centrale dans ses activités musicales, c’est ainsi qu’elle fonde en 2005 le Chiaroscuro quartet. Spécialisé dans le répertoire classique et romantique sur instruments d’époque, le quatuor est aujourd’hui invité dans les plus belles salles du monde : Wigmore Hall à Londres, Konzerthaus et Philharmonie de Berlin, Konzerthaus de Vienne, Concertgebouw d’Amsterdam, Mozarteum à Salzbourg, Auditorium de Madrid, Fondation Gulbenkian à Lisbonne, Philharmonie de Cologne et de Hambourg, Carnegie Hall à New-York ainsi qu’au Canada, en Chine et au Japon. La discographie du quatuor inclut des œuvres de Mozart, Beethoven, Schubert, Mendelssohn et Haydn, ces six enregistrements ont reçu les récompenses  les plus prestigieuses. Elle joue depuis 2004 aux côtés de Karine Sélo dans un duo violoncelle et piano et se produit également en tant que chambriste en France et en Europe aux côtés d’artistes renommés comme Boris Garlitsky, Kristian Bezuidenhout, Trevor Pinnock, Jonathan Cohen, Nicolas Baldeyrou, Chen Halevi, Malcolm Bilson, Christophe Coin, Christian Poltera. Claire Thirion joue un violoncelle de Giovanni Tononi fait en 1700 à Bologne.

Karine Sélo obtient les Premiers Prix de piano et de musique de chambre des Conservatoires de Versailles, Paris et Boulogne-Billancourt. Elle a travaillé entre autres auprès d’Hortense Cartier-Bresson, Paul Meyer et Éric Le Sage dans diverses formations de musique de chambre. En 2002, elle rencontre Jérôme Pernoo : c’est le début d’une longue complicité musicale et elle devient son accompagnatrice d’abord au Royal College of Music de Londres et depuis septembre 2007 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle est aussi sollicitée pour accompagner des masterclasses et des concours internationaux comme le Concours Tchaïkovski à Moscou, le Young Concert Artists, Reine Elisabeth à Bruxelles… et les concours de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris. Passionnée par la musique de chambre, elle se produit régulièrement dans diverses formations, du duo au quintette, et participe à de nombreux festivals en France mais aussi au Royaume-Uni et en Autriche… Elle a eu comme partenaires des musiciens tels que Jérôme Pernoo, Claudio Bohorquez, Michel Lethiec, Felix Renggli, Gérard Poulet, les barytons Yann Toussaint et Julien Clément… Son activité l’amène à côtoyer des compositeurs d’aujourd’hui : en mars 2009, elle a créé le Quintette pour piano et cordes de Jérôme Ducros, en 2011 elle a réalisé la réduction pour violoncelle et piano du Concerto pour violoncelle et orchestre de Guillaume Connesson pour les Éditions Billaudot et en 2013 elle est chargée de la direction artistique du CD En Aparté avec des œuvres de Jérôme Ducros pour Universal Music.

PROGRAMME

Marcel Proust (1871-1922) :
extrait, Du côté de chez Swann, 1er tome de À la recherche du temps perdu

César Franck (1822-1890)
Sonate en la majeur pour violoncelle et piano
I. Allegretto ben moderato
II. Allegro
III. Recitativo-Fantasia
IV. Allegretto poco mosso
Marcel Proust :
extrait, La Prisonnière, 5ème tome de À la recherche du temps perdu
Gabriel Fauré (1845-1924)
Mai, poème de Victor Hugo
Les berceaux, poème de Sully Prudhomme
En sourdine, poème de Paul Verlaine
Marcel Proust :
extrait, Du côté de chez Swann, 1er tome de À la recherche du temps perdu
Jérôme Ducros (1974)
Fantaisie pour violoncelle et piano
Claire Thirion, violoncelle
Karine Sélo, piano
Voix off, Proust
Émile Sécheret, récitant
VOIR/ECOUTER
 
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close