Jeudi 1er août à 20h30 – Monsieur X

Monsieur X, un spectacle théâtral et musical en hommage au poète et romancier Max Jacob.

Création de Anne Le Coutour, comédienne et chanteuse et de Michel Boédec, pianiste-improvisateur avec le concours de Capucine Baroni pour la mise en scène.

« Il y a quelque chose en moi qui demande plus que des accords , fussent-ils faux, plus que couleurs fussent-elles désaccordées, et ce n’est ni le sentiment, ni l’intelligence, c’est un besoin de folie harmo- nieuse, un besoin exquis de vrai lyrisme. »

Monsieur X a été conçu en 2014, à l’occasion du 70ème anniversaire de la mort du poète, pour être créé dans sa maison natale à Quimper. Il a été repris à Rennes et à Paris ( Cabaret La Bohème et Théâtre de l’Ile Saint-Louis ). Nous avons voulu dessiner le portrait de cet artiste aux mille talents en « cos- tume d’Arlequin ». De Quimper ( l’enfance bretonne ) à St Benoît-sur-Loire ( la guerre, l’arrestation ), de Montparnasse à Montmartre / ( la bohème parisienne, les amis poètes, peintres et musiciens ), le voyage évoque une personnalité d’une immense fantaisie, surréaliste et cubiste, mondain et mystique, écrivain, peintre, chanteur, astrologue, « aussi enfant à dix-sept ans qu’à cinq… ».

Max Jacob ( 1876-1944 ) est un artiste majeur du XXème siècle. Ami de Picas- so, Modigliani, Gris, Apollinaire, Salmon, Poulenc, Sauguet…, il va participer au développement de toutes les avant-gardes en se plaçant au coeur de celles-ci comme un infatigable inventeur, libre et original. A partir d’extraits de ses prin- cipaux ouvrages et de sa correspondance ( Le Cornet à Dés, Le Laboratoire Central, Les poèmes de Morven Le Gaëlique… ), d’airs et de mélodies d’Offen- bach, Satie, Poulenc, d’improvisations pianistiques et de poèmes de Reverdy et Michaux.

PRESSE

Un spectacle séduisant : Max tel qu’en lui-même. Spectacle origi- nal, plein de fraîcheur, de rires et de chansons, Monsieur X est très convaincant !
(Eliane Faucon-Dumont / Le Télégramme )

C’est un spectacle d’un extrême raffinement, où l’on sourit tout au- tant que l’on s’émeut ! À ne pas manquer !
(Dominique Boutel / Productrice France-Musique)

PROGRAMME

Monsieur X (Pierre Reverdy : Main d’oeuvre)
A René Edouard-Joseph… (extrait de correspondance – 1931)
Amours divins (Offenbach : La Belle Hélène)
Petit Poème (Le Cornet à Dés)
Pour les enfants et pour les raffinés (Les Oeuvres burlesques et mystique…)
Je me déclare… (Le Cornet à Dés)
La vraie ruine (Le Cornet à dés)
Daphénéo (God / Satie)
Mille regrets (Le Laboratoire central)
Marv eo ma mestrez (traditionnel breton)
… fragments… (Art Poétique et Conseils à un jeune poète)
L’enfant jeté dans la mare / deuxième version (La Côte) / Boédec)
Ma vie (Le Cornet à Dés)
Couplets du Roi de Béotie (Offenbach : Orphée aux enfers)
Lettre à Francis Poulenc et Rébus (Max Jacob)
Berceuse (Jacob / Poulenc – arrangement Boédec)
Poème de la lune (Le Cornet à Dés)
Le miroir brisé (Prévert / Kosma)
Voyages (extrait – Le Cornet à Dés)
La Révélation (extrait -La Défense de Tartuffe) et extrait de témoignage d’Yvon Belaval
Le Christ au cinématographe (extrait – La Défense de Tartuffe)
… fragments… (Art Poétique)
Nous voulons une petite soeur (Nohain / Poulenc -arrangement Boédec)
La guerre (Le Cornet à Dés)
La visite de la Gestapo (extrait de témoignage de Yvon Belaval)
Amour du prochain (Derniers poèmes en vers et en prose)
Priez pour Paix (Charles d’Orléans / Poulenc)
Fable (Rivage)
Elégie (Contamine de Latour / Satie)
Clown (Henri Michaux : Un certain Plume)

BIOGRAPHIES

Anne Le Coutour est comédienne et chanteuse. Formée à l’art dramatique dans la classe de Jean-Laurent Cochet, elle suit également des études d’art lyrique, de mu- sique ancienne et se passionne pour la musique contemporaine. Cette double forma- tion la conduira à se produire au théâtre (Molière, Marivaux, Feydau, Lorca, Mi- shima…) en collaborant notamment avec Sugeeta Fribourg Olivier Courbier et Lione Erpelding. Elle donne plusieurs récitals poétiques (Ponge, Breton, Cendrars) sous la conduite de Vicky Messica, collabore avec la compagnie Lire Autrement, en- registre pour la radio (France Inter et France Culture) et les éditions discogra- phiques Gallimard-Musique. Elle tourne plusieurs séries télévisées (France 3, TF 1) et courts-métrages. Dans le domaine musical, elle participe comme soliste à l’Acadé- mie du festival d’Aix-en-Provence , au festival de St-Céré et à plusieurs productions lyriques (Rameau, Purcell, Mozart, Weil, Offenbach, Strauss…), sous la direction David Stern, Philippe Jordan, Joël Suhubiette, Alain Altinoglu et Marc Minkowski. Elle se produit en récitals et crée des oeuvres de Markéas, Condé, Malec, Huteau, Boédec. Ses projets actuels se concentrent sur la création, le théâtre et le théâtre mu- sical.

Michel Boédec est compositeur, organiste et pianiste. Titulaire de l’orgue de St Pierre de Montmartre à Paris, il se produit régulièrement comme improvisateur et travaille volontiers avec des comédiens (Anne Le Coutour, Compagnie Lire Autrement, Antoine Juliens…), des danseurs (Compagnie Patrick Le Doaré, Maribé Demaille…), des plasticiens (Andréa Colaianni, Paul Chollet, Jean-Michel Corre, Diego Lis, Erwann Le Bourdonnec…) et des artistes des musiques traditionnelles (Andréa ar Gouilh, Nolwenn Korbel, Daniel Le Féon…). Il conçoit et interprète divers spectacles mêlant textes et musiques : les «Légendes de la mer et de la mort en Bretagne» réalisé avec Anne Le Coutour a fait l’objet d’un enregistrement en 2015. Ses compositions sont, pour la plupart, écrites « sur mesure » pour des interprètes ou des lieux précis. Pascale Rouet, Anne Froidebise, Anne Le Coutour, Alma Bettencourt, Olivier Struillou, Adam Bernadac, Guillaume Le Dréau, les Quatuors Equinoxe et Agate ainsi que des ensembles d’amateurs (pour le répertoire pédagogique) ont créé et enregistré ses oeuvres les plus récentes. Les pièces pour orgue seront publiées en 2017 par les Editions Delatour. Michel Boédec a également été conseiller du Ministère de la Culture et directeur d’établissements d’enseignement musical; il poursuit aujourd’hui ses activités d’accompagnement des jeunes talents.

Capucine Baroni se forme notamment au Studio Théâtre d’Asnières, puis au CFA des comédiens. Elle suit depuis 2015 une formation de chant lyrique (CRD de Bobi- gny, classe d’Anne Le coutour). En 2012, elle crée avec trois autres comédiens (Sarah Brannens, Théodora Marcadé et Loïc Mobihan) la Compagnie Arkadina. Elle co- écrit avec Loïc Mobihan une pièce : L’Antre (lecture donné dans le cadre du Festival du Dôme). En Mars 2015, elle joue dans Mariages (d’après Les précieuses ridicules et Le mariage forcé de Molière) mis en scène par Jean-Louis Martin Barbaz (Studio Théâtre d’Asnières). En 2016, elle joue dans « J’avoue », création dirigée par Claire Lapeyre Mazérat (Collectif Jakart, Palais des Fêtes de Romainville), et dans « Arrête, je vois la parole qui circule dans tes yeux », création collective également mise en scène par Claire Lapeyre Mazérat (Compagnie Arkadina, Théâtre de La Loge, Festival Mise en demeure/Studio Théâtre d’Asnières, Le DOC).

CONTACTS
annelecoutour.12@gmail.fr – boedec.michel35@orange.fr

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close